Site officiel de l'Office de Tourisme du Centre Morbihan Communauté

L'église Ste Barbe à Moustoir-Ac

Aller en bas

Maintes fois modifiée au cours des siècles...

Eglise Ste Barbe

Constamment remaniée au fil des siècles, jugez plutôt : la nef date du 15e siècle, la croisée et les croisillons du 16e , le chœur et la sacristie achevés en 1576, le retable en 1730 ; la seconde moitié du 18e a vu la construction des fonts et la reconstruction du porche du 16e, en 1838 la sacristie... Le clocher-porche néo-classique qui s'élève sur quatre étages délimités par des bandes horizontales a été construit de 1774 à 1777 ; tout en haut se trouve le tambour polygonal de la chambre des cloches.
L'église sainte Barbe fait l'objet d'une inscription au titre des Monuments historiques depuis 1925.
Photo © Fr. Lepennetier

Dédiée à sainte Barbe, la patronne des carriers

Eglise Ste Barbe statue Ste Barbe ©F Baslé

Sainte Barbe est regardée comme la patronne de l'église et de la paroisse. Sa statue a pris place au sommet du tabernacle, en plein midi, comme pour accentuer le symbole de protection. Sainte Barbe est, entre autres, la patronne des carriers, et la commune de Moustoir-Ac regorge de pierres.
Elle est généralement représentée avec un ou plusieurs des attributs suivants : une tour à trois fenêtres sur sa main ou derrière elle, un éclair (celui qui a frappé son père), un livre, une couronne de martyre, l'épée qui a servi à lui trancher la tête, un ciboire (vase sacré) et des hosties.
Les catholiques prient sainte Barbe pour se protéger de la foudre, des incendies et de la mort subite.
Elle est aussi la patronne des sapeurs, des pompiers, des architectes, des géologues, des mineurs, des artilleurs, métallurgistes et autres corporations liées au feu. Photo © F. Baslé

Un retable remarquable...

Eglise Ste Barbe retable © F.Baslé

Le retable en calcaire et marbre noir du maître-autel date de 1730 : la niche centrale est occupée par un crucifix. Ce maître-autel dont il faut souligner les dorures et la polychromie, semble être dédié à la sainte Trinité, les autels latéraux l'étant au Rosaire et à sainte Barbe.
Ne pas oublier de lever la tête pour découvrir les entraits de la charpente à têtes de crocodiles, ou encore les sablières sculptées. Les contreforts, dont les pinacles n'ont pas été achevés, sont décorés de feuilles de vigne.

Photo © F. Baslé

...ainsi qu'une surprenante grille en bois

Eglise Ste Barbe grille en bois © Fr. Lepennetier

 

A droite de la nef se trouve cette remarquable grille en bois qui ferme le baptistère. Datant du 18e siècle, elle est très curieuse, car elle imite la ferronnerie ; elle est à rapprocher d'une autre grille en bois de la même époque, à l'église St Gorgon de Evellys / Moustoir-Remungol.

Photo © Fr. Lepennetier

Une fontaine au milieu des champs

Fontaine église Ste Barbe Moustoir-Ac © Fr. Lepennetier

 

La jolie fontaine (1706) qui est rattachée à l'église sainte Barbe se situe en plein champ, en dehors du bourg (direction Colpo).

Photo © Fr. Lepennetier

Calendrier Facebook Youtube
Haut de page