Site officiel de l'Office de Tourisme du Centre Morbihan Communauté

Un peu de géographie

Aller en bas

Un fleuve canalisé par l'homme qui a su garder son côté nature

Pluméliau Vallée du Blavet © Mairie

Le Blavet, ar Blavezh en breton : « eau jaillissante, eau courante » est un fleuve surprenant. Photo : Mairie

Il jaillit au cœur de l'Argoat, dans les Côtes d'Armor,  à 280 mètres d'altitude. Il dévale ensuite les Monts du Méné, pour faire une pause bien méritée au lac de Guérlédan, le plus grand lac artificiel de Bretagne.

Enfin, il rejoint le Scorff, pour se jeter dans la mer à Lorient, en face de Port-Louis, la citadelle qui porta jadis le nom de Blavet. Pendant 58 kilomètres, le Blavet invite aux plaisirs de la navigation et de la contemplation. Il vous faudra traverser 28 écluses pour rejoindre Hennebont où le fleuve se laisse bercer par les embruns.

Plusieurs affluents viennent grossir le Blavet : la Sarre et le Brandifrout sur sa rive droite à Melrand, puis le Tarun et l'Ével sur sa rive gauche à Baud.

Carte du Blavet à télécharger >>

Calendrier Facebook Youtube
Haut de page